fbpx

NETendances 2020 – Le commerce électronique au Québec

Plus de trois adultes sur quatre achètent maintenant en ligne au Québec

Selon notre enquête NETendances, 78 % des adultes québécois ont réalisé au moins un achat en ligne au cours de l’année 2020, soit une hausse de 15 points de pourcentage par rapport à l’année précédente. L’enquête intitulée Le commerce électronique au Québec révèle également que cette augmentation est beaucoup plus prononcée chez les Québécois âgés de 55 ans et plus.

Avec la collaboration de :

Découvrez l'enquête NETendances

Le commerce électronique au Québec


Le taux de cyberacheteurs est en hausse au Québec en 2020

En 2020, le pourcentage d’adultes québécois ayant réalisé personnellement au moins un achat sur Internet a augmenté de manière significative par rapport aux dernières années. En effet, il est passé de 58 % en 2017 à 78 % en 2020, ce qui représente une hausse importante de 20 points de pourcentage en trois ans.

Portrait des cyberacheteurs québécois en 2020

En 2020, 36 % des adultes cyberacheteurs québécois estiment à moins de 500 $ le montant total de leurs achats réalisés personnellement en ligne. Cela inclut les achats faits sur des applications mobiles et des abonnements à des services en ligne comme Netflix. Toujours pour la même période, 30 % des cyberacheteurs représentant un deuxième segment estiment que le montant total de leurs achats en ligne est de 500 $ à 1 000 $. Pour le troisième segment, ce sont 32 % des cyberacheteurs qui estiment, quant à eux, que ce montant est de plus de 1 000 $.

Impact de la pandémie de la COVID-19 sur les achats en ligne

Depuis le début de la pandémie, soit autour du 13 mars 2020, les deux tiers des cyberacheteurs québécois (69 %) affirment que leurs achats en ligne en dollars dépensés ont augmenté. De ce nombre, c’est environ la moitié, soit 33 % des cyberacheteurs interrogés, qui mentionne qu’ils ont beaucoup augmenté, et l’autre moitié, soit 35 % des cyberacheteurs interrogés, qu’ils ont un peu augmenté. Seulement 26 % des cyberacheteurs québécois indiquent qu’en valeur de dollars dépensés, leurs achats en ligne sont demeurés stables, alors qu’ils ont un peu ou beaucoup diminué chez seulement 4 % des cyberacheteurs interrogés.

Partenaires financiers