fbpx

Hausse marquante de l’utilisation des services bancaires en ligne – L’ATN dévoile les résultats de l’enquête NETendances 2020

Accueil > Nouvelles > Enquêtes > Hausse marquante de l’utilisation des services bancaires en ligne – L’ATN dévoile les résultats de l’enquête NETendances 2020

Nous sommes fiers de poursuivre la tradition d’excellence des enquêtes NETendances et de dévoiler les résultats de la première enquête portant sur les services bancaires en ligne.

En 2020, en situation de pandémie liée à la COVID-19, c’est plus de quatre adultes québécois sur cinq (86 %) qui utilisent Internet pour effectuer des opérations bancaires, ce qui représente le plus haut taux enregistré depuis 2015, soit un écart de 21 points de pourcentage. Cette augmentation est observée tout particulièrement chez les adultes âgés de 55 ans et plus.

« En effet, nous pouvons penser que la pandémie liée à la COVID-19 n’est pas étrangère au fait qu’au cours du mois d’avril 2020, 83 % des adultes québécois ont utilisé Internet pour effectuer des opérations bancaires comparativement à 73 % en avril 2019 », précise Claire Bourget, directrice intelligence d’affaires et recherche marketing à l’ATN.

La confiance en progression

Sur le plan de la sécurité, près de trois adultes internautes sur quatre (73 %) affirment faire plus confiance aux sites Internet des institutions financières qu’aux autres sites transactionnels, un résultat redevenu comparable en 2020 à celui de 2018, après une légère baisse de 3 % en 2019. « On se souviendra que l’année 2019 fut marquée par des situations de vols de données personnelles souvent relatées par les médias. Malgré cela, le niveau de confiance, sur le plan de la sécurité, est à la hausse passant de 66 % en 2016 à 73 % en 2020 », ajoute Mme Bourget.

Les succursales perdent la cote

Les Québécois sont de plus en plus nombreux à ne plus vouloir se déplacer en succursale pour tous leurs besoins financiers (44 % en 2019 à 57 % en 2020). Nous constatons aussi que ce désir est plus présent chez les adultes québécois âgés de 18 à 34 ans (70 %), comparativement, par exemple, aux personnes âgées de 55 à 64 ans (45 %).

Le dépôt mobile en nette progression chez les détenteurs d’appareils mobiles

Près d’un détenteur d’appareil mobile sur deux (de 25 % en 2019 à 48 % en 2020) a utilisé l’application mobile de son institution financière pour y déposer un chèque transmis à partir d’une photo. Cette pratique est davantage observée chez les jeunes adultes québécois, soit 68 % des 18 à 34 ans en 2020.

Les opérations de placement et les outils financiers en ligne gagnent en popularité

Passant de 20 % à 39 %, les opérations de placement réalisées en ligne comme les placements financiers en ligne, l’achat ou la vente en ligne d’actions a donc augmenté de 19 points de pourcentage.

Plus d’un internaute québécois sur trois (38 %) utilise au moins un outil financier en ligne, une augmentation de 14 points de pourcentage comparativement à l’année précédente. En 2020, le calculateur de budget est l’outil financier le plus populaire (19 % contre 7 % en 2019). Les hommes ont également davantage recours à ces outils.

La solution Flash fait un bond important comme moyen de paiement rapide

La solution Flash connaît une augmentation importante, avec un taux d’utilisation passant de 55 % des adultes québécois en 2019 à 69 % en 2020. Depuis 2018, on constate plus particulièrement que la solution Flash a gagné en popularité auprès des 35 à 44 ans. Pour sa part, le mode de paiement mobile sur téléphone intelligent à partir d’applications de type Apple Pay ou Android Pay est demeuré relativement stable avec un taux d’utilisation de 17 %.

La notoriété en hausse pour la monnaie virtuelle et le sociofinancement en ligne

Les plateformes de sociofinancement telles que GoFundMe, Kickstarter, LaRuche, Indiegogo ou Ulule sont deux fois plus connues en 2020 passant de 29 % à 58 % des adultes qui en connaissent au moins une. La plateforme GoFundMe, un nouveau choix de réponse en 2020, est la plateforme qui a obtenu le plus haut pourcentage de notoriété, soit 51 %.

Pour sa part, la monnaie virtuelle, telle que les Bitcoins, les Facebook Credits, a aussi gagné en notoriété avec maintenant 79 % des adultes qui en connaissent l’existence, une hausse de 8 points de pourcentage par rapport à 2019. De plus, chez les adultes québécois qui ont déjà entendu parler de la monnaie virtuelle, son utilisation pour effectuer des achats a connu un gain de 6 points de pourcentage, s’élevant à 9 %.

L’assurance auto et habitation en quelques clics

En 2020, 45 % des adultes qui ont magasiné une assurance auto ou habitation ont demandé une soumission en ligne, une hausse de 6 points de pourcentage comparativement en 2019. Les millénariaux (25 à 34 ans) demeurent les plus nombreux à avoir demandé une soumission en ligne (67 %).

Consultez les données complètes de l’enquête NETendances 2020 – Services bancaires en ligne