fbpx

NETendances 2021 – Maison intelligente : le portrait québécois

Près d'un adulte québécois sur deux possède un appareil intelligent pour la maison

Notre enquête NETendances révèle qu’en 2021 près d’un adulte québécois sur deux (47 %) possède au moins un appareil intelligent pour la maison. Il s’agit d’une augmentation de 10 points de pourcentage par rapport à l’année précédente et de 23 points de pourcentage depuis 2018. L’enquête intitulée Maison intelligente : le portrait québécois indique également que les enceintes intelligentes et les électroménagers connectés sont les appareils intelligents les plus populaires dans les foyers québécois.

Avec la collaboration de :

Découvrez l'enquête NETendances

Maison intelligente : le portrait québécois


Taux d'adoption des appareils intelligents pour la maison par les adultes québécois

En 2021, le taux d’adoption des appareils intelligents pour la maison poursuit sa croissance. En effet, c’est maintenant près de la moitié des adultes québécois (47 %) qui détiennent au moins un appareil intelligent à la maison. Il s’agit d’une augmentation de 10 points de pourcentage comparativement à 2020 (37 %). Depuis 2018, ce taux a presque doublé, passant de 24 % à 47 %. Les adultes québécois âgés de 18 à 24 ans (70 %) de même que ceux de 25 à 34 ans (53 %) sont relativement plus nombreux à disposer d’au moins un appareil intelligent pour la maison.

Motivations pour l'acquisition d'objets connectés pour la maison

Malgré une légère baisse de 3 points de pourcentage par rapport à 2020, l’amélioration du confort ou de la qualité de vie demeure la principale motivation des adultes québécois à se procurer des appareils intelligents pour la maison. C’est en effet ce que nous ont mentionné la moitié des adultes québécois interrogés qui possèdent déjà au moins un appareil connecté à la maison. Les autres motivations mentionnées par plus du quart des adultes interrogés sont les suivantes : améliorer leur expérience de divertissement (34 %), essayer de nouveaux produits technologiques (28 %) et accroître la sécurité de leur maison (28 %).

Freins à l'acquisition d'appareils connectés pour la maison

En 2021, le principal frein à l’acquisition d’appareils intelligents pour le foyer demeure la perception d’un « manque d’utilité ou de pertinence ». En effet, un peu plus de la moitié (53 %) des adultes québécois qui ne possèdent aucun appareil connecté pour la maison considèrent ce motif comme étant leur principale raison pour ne pas détenir d’objets connectés pour la maison. Notons toutefois que ce résultat est en baisse de 9 points de pourcentage comparativement à 2020 alors qu’il était à 62 %.

Partenaires financiers