fbpx

NETendances 2020 – Portrait numérique des régions du Québec

Plus récent portrait numérique des régions administratives du Québec

 Il s’agit du plus récent portrait de la situation numérique des régions administratives du Québec, un exercice annuel qui permet d’observer les tendances de l’utilisation d’Internet et des appareils numériques par les adultes québécois. Les données proviennent de douze collectes réalisées de février 2020 à janvier 2021.

L’enquête révèle que 94 % des adultes québécois disposaient d’une connexion Internet à la maison. La région de Montréal est celle où le taux de foyers branchés à Internet est le plus élevé (96 %), tandis que la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine est celle qui présente le taux le plus bas (85 %).

Au Québec, 95 % des adultes québécois ont utilisé personnellement Internet en 2020, il s’agit d’une hausse de 3 points de pourcentage depuis l’année précédente (92 %). Les régions administratives de Montréal (96 %) et de l’Estrie (96 %) sont celles où l’on retrouve les plus fortes proportions d’internautes au Québec. À l’inverse, la région des Laurentides (92 %) est celle qui se démarque par la plus faible proportion d’internautes.

Avec la collaboration de :

Découvrez l'ensemble des portraits régionaux

00 | Ensemble du Québec


01 | Bas-Saint-Laurent


02 | Saguenay-Lac-Saint-Jean


03 | Capitale-Nationale


08 | Abitibi-Témiscamingue


11 | Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine


12 | Chaudière-Appalaches


17 | Centre-du-Québec


Proportion des adultes ayant une connexion à Internet à la maison

Au Québec, en 2020, 94 % des adultes québécois disposaient d’une connexion Internet à la maison (77 % d’une connexion Internet résidentielle, 2 % à partir d’un partage de connexion via un appareil mobile et 15 % ces deux types de connexion). Plus spécifiquement, on constate que Montréal est la région où le taux de foyers branchés à Internet est le plus élevé, tandis que la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine est celle qui présente le taux le plus bas.

Langue utilisée par les internautes québécois pour naviguer sur Internet

Les trois quarts (76 %) des adultes québécois utilisent le plus souvent le français comme langue pour naviguer sur Internet. Les régions de Montréal (61 %), de Laval (63 %) et de l’Outaouais (71 %) sont celles où les internautes utilisent davantage la langue anglaise pour naviguer sur Internet. Mis à part celles-ci, toutes les autres régions privilégient le français.

Taux d'adoption du téléphone intelligent

Un peu plus de trois adultes sur quatre (79 %) possèdent un téléphone intelligent en 2020. Cela représente un résultat en hausse de 3 points de pourcentage comparativement à 2019 et 2018, alors que le taux d’adoption du téléphone intelligent était de 76 % au Québec.

Taux d'adoption de la tablette électronique

Un peu plus de la moitié des adultes québécois (54 %) possèdent une tablette électronique en 2020. Ce taux est demeuré relativement stable au Québec alors que le taux d’adoption de la tablette électronique était de 56 % en 2019 et de 55 % en 2018.

Partenaires financiers