fbpx

NETendances 2020 – Portrait numérique des foyers québécois

Pandémie : 63 % des Québécois ont passé plus de temps devant leurs écrans

La pandémie causée par la COVID-19 a eu un impact significatif sur les habitudes numériques des adultes québécois : 63 % d’entre eux ont passé plus de temps devant leurs écrans et 70 % disposent maintenant d’un abonnement à un service de visionnement de films ou de séries sur Internet, une hausse 13 points de pourcentage depuis l’an dernier. De plus, le tiers (32 %) des adultes disposant d’une connexion Internet à domicile ont bonifié leurs services ou ont changé de fournisseur. Voilà quelques-uns des faits saillants de la plus récente enquête NETendances 2020 de l’Académie de la transformation numérique (ATN), Portrait numérique des foyers québécois.

Avec la collaboration de :

Découvrez l'enquête NETendances

Portrait numérique des foyers québécois


Le temps passé devant les écrans durant la pandémie à la maison

Depuis le début de la pandémie, près des deux tiers des adultes québécois (63 %) disent que le temps qu’ils ont passé devant les écrans à la maison, que ce soit par exemple un écran de télévision, d’ordinateur, de tablette électronique ou de téléphone intelligent, a augmenté. Chez les jeunes adultes âgés de 18 à 24 ans, c’est même 80 % d’entre eux qui reconnaissent avoir passé plus de temps devant les écrans, ce qui a aussi été constaté par une étude récente réalisée par Statistique Canada.

L’appareil électronique le plus fréquemment utilisé pour accéder à Internet à la maison ou ailleurs

En 2020, le téléphone intelligent est l’appareil privilégié des adultes âgés de 18 à 44 ans pour accéder à Internet, que ce soit à la maison ou ailleurs. C’est en effet 69 % des 18-24 ans, 73 % des 25-34 ans et 56 % des 35-44 ans qui utilisent le plus souvent cet appareil pour accéder à Internet à la maison ou ailleurs. Chez les adultes âgés de 55 ans et plus, on privilégie plutôt l’ordinateur (58 %) et la tablette (29 %).

Une forte augmentation des intentions d’achat d’appareils électroniques

Le contexte pandémique des derniers mois semble aussi avoir eu un impact sur les intentions des adultes québécois à se procurer des appareils électroniques. Lors de notre collecte, réalisée rappelons-le en octobre 2020, 41 % des adultes interrogés ont mentionné avoir l’intention au cours des 12 prochains mois de se procurer l’un des appareils électroniques. En 2020, l’intention d’achat d’appareils électroniques est plus importante chez les hommes (46 %) que chez les femmes (36 %) de même que chez les adultes âgés de 18 à 24 ans (72 %) et de 25 à 34 ans (66 %). Notons aussi que c’est à l’égard du téléphone intelligent que la hausse de l’intention d’achat entre 2019 et 2020 est la plus forte, soit de 18 points de pourcentage.

Le recul des abonnements à un service de télévision se poursuit dans les foyers québécois

En 2020, c’est maintenant 72 % des foyers québécois qui sont abonnés à un service de télévision par fibre optique ou câblodistribution, ce qui représente une baisse de 5 points de pourcentage depuis 2019 et une baisse de 12 points de pourcentage depuis 2017.

Évolution du taux d’abonnements à au moins un service payant pour visionner des films ou des séries sur internet

La popularité des services payants pour visionner des films ou des séries sur Internet a connu une progression importante en 2020, avec une augmentation de 13 points de pourcentage en un an seulement (57 % en 2019) et de 30 points de pourcentage depuis 2016 (40 %).

Partenaires financiers